5/5 - (3 votes)

Les problèmes d’équilibre sont relativement courants chez les personnes âgées, particulièrement perceptibles lors de la marche ou en position debout. La perte d’équilibre chez les seniors est généralement due à de multiples facteurs, et peut avoir des conséquences graves si elle mène à une chute. Heureusement, il existe des solutions pour permettre aux personnes âgées de conserver de bonnes conditions de vie et améliorer leur équilibre au quotidien !

Qu’est-ce que la perte d’équilibre chez une personne âgée ?

La perte d’équilibre des seniors est généralement caractérisée par le sentiment que l’environnement extérieur tangue autour de soi : la sensation est similaire à un état d’ivresse et/ou à la marche sur un sol instable. Les troubles de l’équilibre sont souvent, responsable des chutes accidentelles, c’est la sensation de vertige qui entraîne la chute. La plupart du temps, les symptômes se déclarent lors d’un mouvement de tête, lorsque la personne change de position et passe d’une position assise à debout. Le vertige peut s’accompagne souvent de signes auditifs (acouphènes ou oreilles bouchées), nausées ou encore vomissements.

cause perte equilibre

Les causes et conséquences d’un trouble de l’équilibre chez les personnes âgées

Les causes du trouble de l’équilibre

La perte d’équilibre chez une personne âgée a des causes multiples.

  • Maladie vestibulaire : troubles au niveau de l’oreille interne, régulateur de l’équilibre (on parle ici de vertiges paroxystiques positionnels bénins, de la maladie de Ménière ou d’infections ORL).
  • Les troubles cérébro-vasculaires : pathologies impactant le cerveau et provoquant des vertiges.
  • L’hypotension orthostatique : un niveau de tension trop faible à cause du vieillissement du cœur, de certaines maladies ou encore de la prise de certains médicaments.
  • L’affaiblissement musculaire : passé l’âge de 50 ans, la masse musculaire décline approximativement de 1 à 2 % par année.
  • La diminution de l’acuité visuelle

Les conséquences du trouble de l’équilibre

Il est important d’être attentif aux symptômes de perte d’équilibre chez une personne âgée afin d’éviter les accidents et les chutes potentiellement graves. En effet, ces dernières représentent la deuxième cause de décès chez les personnes âgées ! Et même si elles ne sont pas fatales, elles peuvent entraîner une perte d’autonomie et un état d’isolement du senior, qui peut alors appréhender de sortir de chez lui. La perte d’équilibre des seniors détériore donc leurs conditions de vie au quotidien : la tomber limite leurs déplacements chez eux ou à l’extérieur. Dépister les troubles de l’équilibre rapidement se révèle crucial pour les prévenir et y apporter des solutions concrètes.

perte equilibre chute

Quel exercice d’équilibre pour seniors privilégier ?

Les bienfaits de l’exercice physique

Il existe des solutions simples à mettre en place pour pallier cette perte d’équilibre chez les seniors. Pratiquer régulièrement des exercices d’équilibre pour personne âgée permet de diminuer considérablement le risque de chute (mais aussi de blessure en cas de chute), le tout en renforçant les tissus musculaires et l’ossature. Il s’agit d’un atout majeur pour prévenir les accidents et sécuriser la mobilité des seniors. La pratique de la marche ou du sport se révèle très efficace, et il est conseillé de la compléter par quelques exercices quotidiens (à intensité modérée et sous surveillance si nécessaire).

senior equilibre

Quelques mouvements simples à réaliser

Voici quelques idées d’exercice à intégrer dans une routine d’équilibre pour seniors à réaliser régulièrement chez soi, sans matériel :

  • La marche talon – orteil : en position debout, placez votre pied droit devant votre pied gauche (au besoin prendre appui contre un mur). Le talon de votre pied droit doit toucher le bout des orteils de votre pied gauche. Déplacez votre pied gauche pour le positionner devant le pied droit, en plaçant bien votre poids sur le talon, puis déplacez le poids sur vos orteils. Répétez cet exercice environ 20 fois afin de réaliser un total de 20 pas.
  • La pose du flamant rose : en position debout sur un pied (au besoin prendre un léger appui contre un mur), placez la voûte plantaire de votre autre pied en appui (légèrement sur le côté) sur le mollet de votre jambe rigide. Maintenez cet équilibre pendant 10 secondes, reposez votre pied au sol et répétez ce mouvement 5 fois pour chaque pied.
  • Les cercles : vous aurez ici besoin d’une chaise sur laquelle vous asseoir. Fléchissez légèrement le genou de votre jambe gauche, puis tendez la jambe droite de manière latérale. Placez vos deux mains sur le bassin et effectuez 5 à 10 petits cercles du bout du pied droit, le tout sans toucher le sol. Inversez vos deux jambes et répétez l’exercice 2 à 3 fois par jambe.
  • Les rotations de la tête : en position debout et bien droite, écartez légèrement vos pieds, au niveau de la largeur des hanches. Vous pouvez tout à fait prendre appui sur un meuble ou un mur pour vous aider. Déplacez votre tête d’un côté puis de l’autre, et faite de même de haut en bas sans bouger le corps. Un mouvement dure 30 secondes, et répétez l’exercice 5 à 10 fois. Si vous ressentez le moindre vertige, arrêtez l’exercice puis reprenez-le en bougeant la tête plus lentement.

Vidéo de présentation d’exercices pour améliorer l’équilibre des personnes âgées

 

Lire également notre article sur les activités pour personnes âgées en perte d’autonomie

Les autres solutions pour prévenir les problèmes équilibre chez une personne âgée

Les bilans médicaux

Des problèmes d’équilibre chez une personne âgée peuvent subsister malgré tout. Dans ce cas, il est conseillé de faire réaliser un bilan otoneurologique par un professionnel de santé afin de dépister les troubles de l’audition et de l’équilibre. Ces examens réalisés par un médecin vont aider à poser un diagnostic précis pour les seniors souffrant de baisse de l’audition, de vertiges ou d’acouphènes. Vous pouvez également vérifier auprès d’un ophtalmologue que la correction oculaire est adéquate et adapter le traitement médicamenteux actuel pour qu’il ne provoque plus de vertiges.

La téléassistance

Enfin, pour rassurer les personnes âgées souffrant de perte d’équilibre et leurs proches, il est recommandé d’installer un système de téléassistance avec détecteur de chute. Le senior peut alors alerter un service d’assistance grâce à un simple émetteur bracelet ou montre. S’il est inconscient et ne répond pas à l’opérateur, les secours seront immédiatement alertés pour une intervention rapide. Ainsi, même en cas de perte d’équilibre chez un senior, ce dernier peut retrouver plaisir à se déplacer chez lui à l’extérieur : il est accompagné 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24 par la téléassistance.

Traitement syndrome glissement