Call Button

Diététicienne à domicile

Une diététicienne à domicile pour manger sainement

L’alimentation a un énorme impact sur la santé physique et le bien-être des personnes âgées. Les besoins nutritionnels varient selon l’âge d’une personne. Tout comme les tous-petits ont des besoins alimentaires différents de ceux des adolescents, les besoins nutritionnels des personnes âgées sont très différents de ceux des jeunes adultes.

Non seulement une alimentation saine pour les seniors contribue à la santé physique, mais elle a aussi une incidence considérable sur la mémoire et les fonctions mentales.

Manger sainement, combiné à une activité physique régulière, peut aider une personne à mener une vie pleine et active, en préservant son autonomie le plus longtemps possible.

Découvrez pourquoi l’alimentation des personnes âgées est si importante et comment s’assurer qu’elles reçoivent une alimentation adéquate.

L’importance d’une alimentation saine et équilibrée pour les seniors

Les personnes âgées sont extrêmement vulnérables à la malnutrition. En effet, le métabolisme, et l’appétit ralentissent avec l’âge. Par conséquent, la capacité de l’organisme à absorber les nutriments diminue également.

Une alimentation saine pour les seniors est donc très importante, car elle a plusieurs effets sur la santé :

  • Prévenir des maladies chroniques comme l’hypertension artérielle, le diabète, le cancer et la démence
  • Renforcer le système immunitaire et favoriser une bonne cicatrisation
  • Prévenir les fractures et les chutes, maintenir la mobilité, la force, la souplesse et la posture.

Diététicienne pour personnes âgées à domicile

L’adiam comprend l’importance d’une bonne alimentation pour les personnes âgées et la difficulté de la mettre en place au quotidien.

Pour cela, nous avons à disposition une diététicienne diplômée qui peut intervenir à domicile des personnes âgées.

Ce programme s’inscrit dans une volonté de prévenir la dénutrition et la déshydratation des personnes âgées ainsi qu’à améliorer leur alimentation.

  • Apprentissage et respect de l’hygiène alimentaire en incitant à la consommation de plats équilibrés
  • Prévention des carences alimentaires
  • Réalisation d’un bilan nutritionnel
  • Mise en place des critères d’alerte de dénutrition et ou de déshydratation en relation avec les équipes d’aide et de soins…

N’hésitez pas à nous contacter pour faire un point sur votre situation et trouver ensemble des solutions personnalisées à vos besoins.

Alimentation pour personnes âgées : les bons réflexes

Pour aider une personne âgée à rester en bonne santé, voici 10 conseils diététiques simples à mettre en place.

En effet, avec l’âge, notre corps a des besoins différents, de sorte que certains nutriments deviennent particulièrement importants pour une bonne santé, voici ce qu’il faut privilégier ou éviter.

5 fruits et légumes par jour

Frais, congelés, en boîte ou séchés, les fruits et légumes sont remplis d’éléments nutritifs importants pour vous aider à rester en bonne santé.

Privilégiez les fruits et légumes frais ou surgelés, car les conserves contiennent des niveaux élevés de sel et de sucre.

La couleur est importante : mangez chaque jour un mélange de fruits et de légumes de différentes couleurs. À noter que les légumes verts comme le chou frisé, les épinards, les brocolis et les feuilles de chou vert sont remplis de vitamines et de minéraux et les fruits et légumes de couleur vive comme les poivrons et les canneberges contiennent beaucoup d’antioxydants.

Des fibres autant que possible

Choisissez des aliments riches en fibres chaque fois que vous le pouvez. La consommation d’aliments riches en fibres aide à maintenir une bonne santé digestive et à éviter la constipation. Une alimentation riche en fibres peut également réduire le risque de nombreuses maladies chroniques, dont les maladies cardiaques, l’obésité et certains cancers. Parmi les bonnes sources de fibres, mentionnons : le pain complet, les céréales, les pommes de terre, les fruits et légumes.

Le petit-déjeuner peut être un excellent moyen d’obtenir un début de journée riche en fibres. Ajoutez des graines de lin à des céréales à grains entiers ou à un yaourt ou remplacez le jus d’orange par du jus de pruneaux pour augmenter votre apport en fibres.

Des protéines chaque jour

Les aliments protéinés aident à fabriquer de nouvelles cellules et à garder vos muscles en santé.

La masse musculaire diminue avec l’âge, donc les protéines sont vitales pour les personnes âgées. Les muscles atrophiés peuvent entraîner des chutes et une perte de mobilité.

Restez en forme en mangeant chaque jour une variété d’aliments riches en protéines. La viande maigre, la volaille et le poisson sont d’excellentes sources. Le saumon, les sardines, la truite, le thon frais et les harengs sont remplis d’acides gras oméga 3 sains pour le cœur. Manger des haricots, des œufs et des noix est un moyen simple d’augmenter la teneur en protéines de votre alimentation.

3 produits laitiers par jour

Le calcium, la vitamine D et le magnésium sont essentiels au maintien de la solidité des os et des muscles. Des os et des muscles solides sont essentiels pour éviter les chutes et les fractures associées à l’âge ainsi que l’ostéoporose.

Ces vitamines et minéraux agissent tous ensemble : les os ont besoin de calcium pour être forts, la vitamine D aide le corps à absorber le calcium et le magnésium aide le calcium disponible à se frayer un chemin dans la circulation sanguine.

Gardez vos os en bonne santé en consommant trois portions d’aliments laitiers faibles en gras (lait, yaourt ou fromage) chaque jour. Les produits laitiers additionnés de calcium et de vitamine D sont encore meilleurs. Méfiez-vous des aliments enrichis que l’on trouve dans les supermarchés.

Des glucides à chaque repas

Pour avoir de l’énergie toute la journée, il faut inclure un aliment à base de glucides (pain, riz, pâtes, pommes de terre ou céréales) à chaque repas.

Manger du bon gras

Choisissez des gras sains pour le cœur. Nous avons tous besoin d’un peu de gras dans notre alimentation, mais il s’agit de choisir le bon type comme les huiles d’olive, de colza, de sésames, de lin, de noix …

Évitez les graisses saturées, les graisses animales qui peuvent augmenter votre taux de cholestérol, ce qui peut augmenter le risque de maladie cardiaque.

Diminuer le sel

Trop de sel dans l’alimentation peut contribuer à l’hypertension artérielle, qui à son tour peut entraîner un accident vasculaire cérébral ou une maladie cardiaque.

Évitez d’ajouter du sel à vos aliments à table et en cuisine. Utilisez du poivre, du jus de citron, des herbes et des épices pour aromatiser les aliments plutôt que du sel. Limitez la consommation d’aliments transformés ou en conserve riche en sels.

Fer et vitamine B12

Le fer est responsable du transport de l’oxygène dans tout l’organisme, tandis que la vitamine B12 maintient votre cerveau et votre système nerveux en santé. De nombreuses personnes âgées ne consomment pas assez de ces nutriments importants dans leur alimentation.

Les meilleures sources de fer comprennent les viandes rouges comme le bœuf, le foie, l’agneau, tandis que les céréales, la viande maigre et certains poissons sont sources de fer et de vitamine B12.

Prendre un aliment riche en vitamine C comme le jus d’orange au moment des repas peut aider votre corps à absorber le fer.

Rester hydraté

La déshydratation provoque entre autres de la fatigue, des étourdissements et de la constipation. Il faut consommer beaucoup de liquides (eau, thé, café, jus de fruits, lait) chaque jour. En règle générale, 1,5 litre soit environ 8 verres par jour devraient suffire.

Limiter la consommation d’alcool

Que ce soit pour les femmes ou pour les hommes, les recommandations sont de ne pas dépasser 1 à 2 verres par jour, avec un certain nombre de jours sans alcool dans la semaine.

Menus pour personnes âgées

L’alimentation des personnes âgées est importante pour soutenir la fonction cellulaire dans tout le corps, renforcer le système immunitaire et prévenir les maladies physiques et mentales.

Un régime alimentaire sain consiste à manger chaque jour :

  • 5 fruits et légumes
  • des féculents (pâtes, riz, quinoa, légumes secs, pommes de terre)
  • de la viande maigre : la volaille, le poisson, les œufs
  • 3 portions de produits laitiers faibles en gras ou sans gras (lait, yaourt ou fromage) qui sont enrichis de vitamine D pour garder vos os en santé

Il est recommandé d’avoir une alimentation diversifiée et de faire 4 repas par jour : petit déjeuner, déjeuner, collation et dîner. Il faut également bien s’hydrater en consommant 1,5 litre d’eau par jour (eau, café, thé …).

Pratiquer de l’exercice physique régulière

Il faut se fixer un objectif d’au moins 30 minutes d’activité physique par jour – qui peut même être divisé en trois séances de 10 minutes au cours de la journée.

Pour quelqu’un qui est actuellement inactif, c’est une bonne idée de commencer par 5 minutes d’activité, comme la marche, jardiner, monter des escaliers ou danser. Ensuite, il faut augmenter graduellement cette durée à mesure qu’il devient plus endurant.

À noter qu’il faut toujours consulter son médecin avant de commencer un nouveau programme d’activité physique.

De plus, il faut équilibrer votre apport alimentaire avec l’activité physique. Plus vous êtes actif, plus vous avez besoin de nourriture. Si vous êtes moins actif, choisissez des portions plus petites et ajoutez beaucoup de légumes, de salade et de fruits.

L’équilibre entre l’activité physique et une alimentation saine est la meilleure recette pour vieillir en bonne santé.

BESOIN D’UNE AUTRE PRESTATION ?