service d’aide & de soins à domicile

phone Rappel gratuit

Le corps d’un être humain adulte est composé à 65% d’eau. Toutefois, chez les personnes âgées, ce taux baisse à 55% les rendant plus sensibles au phénomène de déshydratation. Le sang, les organes et les cellules renferment des quantités importantes d’eau. Le cerveau par exemple est composé à 95% d’eau, c’est pourquoi il est essentiel de sensibiliser les personnes âgées et leur entourage aux risques encourus et aux moyens de prévenir la déshydratation, notamment à travers une nutrition adaptée aux personnes âgées.

 

Quels sont les symptômes de la déshydratation ?

mémoire

Il est relativement facile de repérer les symptômes de la déshydratation chez les personnes âgées et il est ainsi possible d’y remédier rapidement pour éviter les complications médicales qui pourraient fragiliser nos ainés. Toutefois, l’isolement ou la sénilité de certains seniors rendent plus complexe l’identification de ces symptômes.

Tout d’abord, en cas de déshydratation, la couleur de l’urine se modifie et devient plus foncée. Dès lors, il faut boire davantage même si la soif ne se fait pas ressentir. En effet, la sensation de soif ne se manifeste pas de façon spontanée chez les seniors notamment du fait qu’ils ne transpirent pas autant que les (plus jeunes) adultes.

Par ailleurs, les autres symptômes qui peuvent alerter sur une possible déshydratation sont la constipation, une fatigue accrue, une perte de poids. Il faut également être vigilant en cas de sensation de lourdeur dans les membres ou bien en cas de diminution des réflexes. Les aidants ou les proches doivent donc faire preuve d’une grande attention, car les conséquences de la déshydratation peuvent être très graves et il est impératif de remédier à ce phénomène au plus vite.

 

Quels sont les risques et conséquences de la déshydratation chez les seniors ?

Une bonne hydratation chez les personnes âgées permet tout d’abord de bien réguler la température du corps par l’intermédiaire de la transpiration. Cela est particulièrement vrai et crucial lorsque la température est élevée. Il faut donc veiller à ce que les seniors s’hydratent bien tout spécialement pendant l’été. Il faut également adapter l’habillement en fonction du temps et privilégier des tenues légères et amples en cas de forte chaleur. Par ailleurs, l’élimination naturelle des déchets du corps ne se fait correctement que lorsque l’hydratation est suffisante. En cas de déshydratation, la tension artérielle peut être fortement perturbée et ainsi engendrer des malaises sévères.

Dans les cas de déshydratation les plus graves, cela peut conduire à une hospitalisation du patient dans le but de traiter des complications telles que la pneumonie ou les escarres si la personne est alitée.

 

Quelques règles pour une nutrition saine et une hydratation optimale

Afin d’éviter tout risque de déshydratation, les personnes âgées et en particulier les plus dépendantes doivent être bien accompagnées par des aidants ou professionnels de santé. L’alimentation est une source importante d’eau non seulement par le biais des liquides que l’on ingère, mais également au travers des aliments que l’on consomme. Les aliments qui contiennent le plus d’eau sont les fruits et les légumes. Il est donc essentiel d’adapter le régime alimentaire de la personne âgée afin qu’elle consomme le plus de verdure possible. Lorsque ces dernières sont encore autonomes, elles pourront simplement recevoir des recommandations de leur entourage ou bien du personnel soignant afin de modifier leur alimentation. Cependant, si une personne montre des signes de perte d’indépendance, une aide à domicile peut intervenir afin de veiller à la bonne gestion du régime alimentaire.

Par ailleurs, comme certains seniors oublient de boire en quantité suffisante, il ne faut pas hésiter à proposer à boire le plus souvent possible et faciliter l’accès à toutes sortes de boissons. L’eau minérale est à privilégier, car elle va apporter un grand nombre de nutriments essentiels à la personne âgée. Toutefois, on peut également parfumer l’eau à l’aide d’un sirop par exemple ou proposer un jus de fruit afin de varier de l’eau plate si besoin.

Enfin certains aliments, notamment les boissons telles que l’alcool et le café sont à proscrire, car elles peuvent aggraver une situation de déshydratation.

La période estivale qui approche est souvent synonyme de fortes chaleurs et les personnes âgées y sont particulièrement sensibles. L’hydratation des personnes âgées doit faire l’objet d’une surveillance particulière et l’intervention d’une aide à domicile compétente est souvent critique. Les équipes de l’adiam sont formées pour prévenir la déshydratation, avec l’aide entre autres de diététiciennes qui pourront se rendre au domicile de la personne âgée afin d’établir des menus adaptés en fonction des pathologies impliquées (diabète, hypertension etc..). L’adiam, dans un souci constant d’innovations dans le maintien à domicile des personnes âgées, a recruté au sein de ses équipes,  une diététicienne qui peut se rendre à domicile.

N’hésitez pas à nous soumettre une demande d’évaluation en cliquant sur le bouton ci-dessous pour que nos équipes puissent vous proposer la prise en charge la plus adaptée à vos besoins.

 
 

adiam
Délégation de Service Public
form Demande de prise en charge GRATUITE