Call Button
5 (100%) 7 votes

Une alimentation équilibrée est nécessaire tout au long de la vie, mais encore plus passés 60 ans. En effet, à cet âge-là, l’ossature devient plus fragile car des carences apparaissent généralement en calcium et en vitamine D. Les muscles fondent progressivement et il faut veiller à garder une alimentation riche en protéines.

En général, il convient pour les seniors de prévenir les maladies liées au vieillissement et de préserver leur capital santé. Cela passe par l’alimentation en adoptant de bonnes habitudes alimentaires et en réduisant certains aliments mauvais pour les personnes âgées.

Nous allons voir comment limiter la tension artérielle en limitant l’apport en sel, comment combattre la perte d’appétit et de goût qui peut conduire à la dénutrition, comment combattre la constipation fréquente et comment éviter et traiter la déshydratation. Enfin, nous vous donnerons quelques conseils pour la bonne conservation de vos aliments.

Alimentation personne âgée

Conseils nutritionnels pour limiter l’apport en sel

En vieillissant, la personne âgée voit sa tension artérielle augmenter. Ceci est un phénomène normal lié à la rigidification des artères avec les années qui passent.  Le risque principal de l’hypertension est l’apparition de problèmes cardiovasculaires, une des principales causes de décès prématuré.

Un des gestes simples pour prévenir l’hypertension est de limiter sa consommation en sel. Certains aliments deviennent donc dangereux à forte dose et il convient de les éviter, voire de les supprimer. En général, tous les plats cuisinés, les charcuteries industrielles, les aliments fumés, les bouillons déshydratés, les biscuits apéritifs comme les chips, … ne doivent être consommés qu’occasionnellement. Il en est de même pour les filets d’anchois riches en sels, les rillettes, les sardines en conserves, enfin tout ce qui contient une forte quantité de sodium.

Il faut donc privilégier une cuisine faite maison et pauvre en sel.

Conseils nutritionnels pour éviter la dénutrition

L’appétit disparaît en vieillissant et la perte du goût survient même chez des personnes qui se sont montrées toute leur vie plutôt gourmets et gourmands. L’envie de cuisiner et de manger disparaissent puisque les sensations ne sont plus vraiment au rendez-vous.

Pour remédier à ce problème de la dénutrition qui guette et continuer de s’alimenter de façon saine, il faut s’attacher à préparer des repas qui vous procurent du plaisir. Manger doit redevenir une source de satisfaction. La notion de convivialité est fondamentale.

Pour ce faire, rien de tel que de varier les plats et d’inviter vos proches, amis et famille, à partager et à savourer vos recettes. Cela compensera le manque d’appétit et la perte de goût. Enfin, pourquoi ne pas cuisiner à l’avance des petits plats qui vous plaisent particulièrement de manière à toujours avoir au congélateur ou au réfrigérateur des mets équilibrés que vous n’aurez qu’à réchauffer ?

Pour lutter contre la perte d’appétit, il est recommandé de pratiquer un exercice physique. Que ce soit la marche à pied, le yoga, le badminton peu importe, il faut solliciter son corps pour susciter la faim et retrouver l’appétit. Souvenez-vous, la santé est dans l’assiette. Et sans appétit, pas d’assiette …

Conseils nutritionnels pour éviter et traiter la constipation

La constipation est fréquente chez les personnes âgées. Ce mal tabou ne doit pas être pris à la légère et doit être traité pour éviter l’occlusion intestinale. De plus, elle est souvent le symptôme annonciateur de certaines maladies comme le cancer colorectal, le diabète et les hémorroïdes.

Pour remédier à la constipation, il convient d’éviter certains aliments comme la banane, la pomme de terre et les viandes grasses et de se diriger plutôt vers toutes les sources de fibres, à savoir les fruits frais, les pruneaux, les féculents et les légumes. En effet, ces aliments favorisent le transit et l’évacuation naturelle. Il faut également beaucoup boire en parallèle et pratiquer un peu de marche à pied.

conseils nutrition

Conseils nutritionnels pour éviter et traiter la déshydratation

La déshydratation est elle aussi très fréquente chez la personne âgée. Elle survient quand la quantité d’eau contenue dans les tissus est insuffisante. Il faut savoir que les personnes âgées perdent la sensation de soif et donc le réflexe de boire. Ils ne pensent pas à boire tout simplement.

Les risques sont une baisse de tension, des vertiges et des risques de chute, et dans les cas les plus graves des confusions, des comas, voire la mort de la personne. Il convient d’être particulièrement attentifs avec les seniors qui nous entourent en période de canicule mais également en hiver et de veiller à ce qu’ils aient toujours à proximité de quoi s’hydrater.

L’idéal est d’avoir une bouteille d’1,5 l d’eau à proximité (cela étant la quantité minimum) et de forcer la personne âgée à boire un petit peu toute la journée. Il faut éviter les boissons alcoolisées ou sucrées. Il faut également qu’elles consomment surtout beaucoup de fruits riches en eau comme les agrumes, la pomme, la poire, l’ananas, le raisin, le pamplemousse, la pastèque, le melon, et les prunes, sans oublier les légumes comme la courgette, la carotte, le céleri, la tomate, la laitue, l’endive et le concombre.

Conseil pour bien conserver les aliments

On n’y pense pas forcément mais une bonne conservation des aliments est fondamentale. Elle suffirait à éviter certaines maladies et à conserver les bienfaits des aliments. Faisons un bref tour de quelques astuces de conservation optimale.

Les viandes achetées chez le boucher peuvent rester au réfrigérateur jusqu’à 4 jours maximum dans l’emballage fourni par le professionnel. La viande hachée doit être consommée dans la journée. Les viandes achetées au supermarché dans leur emballage doivent être placées au réfrigérateur et être impérativement consommées avant la date limite. Il faut être vraiment vigilant sur les viandes qui peuvent s’avérer très dangereuses si elles sont conservées dans de mauvaises conditions.

Les légumes doivent être conservés au frais pour conserver leurs vitamines et ce pendant maximum 3 jours. Les pommes de terre, elles, doivent être stockées dans un endroit frais et sombre.
Les légumes secs se conservent dans un endroit frais, au sec et à l’abri de la lumière. Ainsi stockés dans des bocaux en verre par exemple, vous pourrez les conserver pendant un an.
Si vous êtes adeptes des épices, prenez en grand soin et stockez-les dans un endroit sec et sans lumière. Rien de telle que la lumière et l’humidité pour altérer leur goût.

La plupart des huiles qui ont tendance à rancir doivent être conservées au réfrigérateur notamment les huiles de colza, noix, tournesol …

Gardez en mémoire qu’une bonne santé et que le ralentissement du vieillissement passe par une bonne alimentation. Se nourrir n’est pas accessoire, c’est vital. Vous êtes à la retraite, vous avez le temps de cuisiner alors pensez à vous, prenez soin de vous et choisissez avec soin vos aliments. Retrouvez le plaisir de manger tout en vous persuadant qu’une bonne alimentation est un des secrets pour vivre longtemps et en bonne santé.