De nombreuses études ont fait le lien entre l’hygiène dentaire et les maladies qui rongent notre société telles que, les pathologies cardio-vasculaires, respiratoires, le diabète, les démences ou encore la maladie de Parkinson. Ces mêmes études ont également montré une diminution de l’hygiène dentaire devant le vieillissement, la perte d’autonomie et le handicap, alors que les soins dentaires apportés à nos seniors devraient au contraire faire l’objet de toutes les attentions.

Au-delà des maladies déjà citées, un manque d’hygiène bucco-dentaire entraîne des pathologies liées à la nutrition, aux infectieux et donc à la qualité de vie avec un risque d’une accélération de la perte d’autonomie. C’est pourquoi, avant de répondre au comment protéger les dents des seniors et éviter les complications, nous nous interrogerons sur le pourquoi cela est si important.

Pourquoi devons-nous prendre soin de l’hygiène bucco-dentaire des personnes âgées ?

hygiène bucco-dentaire personne âgéeLa mastication entretient la gencive, stimule le renforcement des os de la mâchoire et permet donc de garder une alimentation variée. À l’opposé, l’édentement entraîne une mauvaise mastication, qui aboutit à une mauvaise digestion accompagnée de douleurs souvent pénibles ainsi qu’à des colites. À terme, cela peut entraîner un déchaussement des dents adjacentes qui se mettent à bouger et à se déplacer. La mâchoire devient moins performante avec une apparition de difficultés à croquer ou à mâcher, s’installe alors un enchaînement en boucle où la perte de dents entraîne des difficultés de mastications qui entraînent à leurs tours une accélération de l’édentement.

Pour bien vieillir, il faut garder une nutrition saine et variée, et une mauvaise hygiène bucco-dentaire déséquilibre la donne déjà mise à rude épreuve par le vieillissement, la maladie et les traitements médicamenteux. La prise de certains médicaments entraîne parfois une sécheresse de la bouche. Cette diminution salivaire s’accompagne d’une diminution des bactéries et virus nécessaires à l’écosystème buccal, appelé biofilm buccal, qui maintient un équilibre fragile pour la santé des dents, des gencives ainsi que des muqueuses. Cette sécheresse rend les dents plus vulnérables aux caries, et à un âge avancé, une infection peut avoir de lourdes conséquences.

Pour exemple, une inflammation de la gencive, appelée gingivite, peut entraîner des troubles et infections cardiaques.

Autre exemple classique que l’on retrouve trop souvent chez nos aînés, une simple prothèse dentaire mal ajustée ou mal nettoyée peut causer une inflammation de la gencive sous la prothèse qui peut évoluer en stomatite, qui n’est autre qu’une inflammation de la bouche avec un risque d’ulcération de la langue, des joues, des gencives, et du palais, infection qui à terme peut nuire à une bonne nutrition et entraîner une accélération de la perte d’autonomie. L’hyperglycémie associée au diabète peut également conduire à une infection et à une incapacité de l’organisme à correctement utiliser l’insuline.

Vous l’aurez compris, une hygiène bucco-dentaire irréprochable accompagnée d’un programme de prévention doit être pour les aidants un impératif afin de préserver la qualité de vie des personnes âgées et ainsi repousser leur perte d’autonomie.

Comment protéger les dents des seniors et éviter les complications ?

soins bucco-dentaire seniorComme nous venons de le voir, l’hygiène dentaire doit être un objectif prioritaire pour les personnes âgées chez qui un foyer infectieux peut vite dégénérer. La fonction masticatoire doit également faire l’objet de toutes les attentions pour être restaurée sinon préservée. Pour protéger les dents des seniors, et éviter les complications, les services de soins à domicile ainsi que les aidants proches doivent respecter les règles suivantes :

  • Les aidants proches et les aides à domicile doivent être sensibilisés aux soins spécifiques et particuliers à apporter en matière d’hygiène buccale,
  • Aidants proches et aides à domicile doivent connaître les pathologies bucco-dentaires et leurs conséquences sur la santé générale,
  • La toilette quotidienne doit inclure une toilette buccale méthodique pour endiguer tout risque d’infection,
  • Les appareils dentaires et les prothèses doivent également être nettoyés et maintenus dans des conditions d’hygiène irréprochables,
  • enfin, un dépistage des pathologies bucco-dentaires et l’instauration d’un suivi régulier, doit être mis en place. Pour un résultat optimal, les spécialistes préconisent un suivi Bi annuel.

Suivre ces règles c’est permettre à votre aîné de maintenir un niveau d’hygiène buccale satisfaisant pour l’aider à mieux manger, mieux communiquer, repousser les infections et améliorer sa qualité de vie.

Personne âgée suivi bucco-dentaireLors de ses visites à domicile, la diététicienne de l’adiam informe les personnes prises en charge ainsi que les aidants proches sur l’importance d’une alimentation adaptée en cas d’appareil dentaire, ainsi que sur l’importance de garder ces appareils toujours propres pour une bonne hygiène bucco-dentaire.

Pour compléter ce tableau, il faut bien comprendre que s’immiscer dans la toilette buccale d’une personne a quelque chose de très intime. Certaines personnes qu’elles soient âgées ou handicapées peuvent émettre des réticences et une gêne certaine car dans l’esprit collectif, seul un enfant de moins de 4 ans nécessite une aide pour se brosser les dents. C’est la raison pour laquelle une bonne communication et une prise de conscience claire sur l’importance de ces actes peuvent permettre d’obtenir des résultats, d’où la nécessité parfois de faire intervenir une personne tierce, formée aux soins de bouche.

Les aides-soignantes à domicile de l’adiam, apprennent durant leur formation l’importance des soins et du suivi bucco-dentaire. Elles sont habilitées à prodiguer ces soins qui intègrent, outre la toilette pour l’hygiène corporelle, le brossage des dents ainsi que le nettoyage des appareils dentaires. Leur rôle ne s’arrête pas là, car elles sensibilisent également les aidants proches et les personnes sur l’importance de ces soins. C’est une de leurs missions lors de la prise en charge d’une personne en perte d’autonomie.

En conclusion, une personne âgée est plus sensible aux infections, et les infections sont plus graves lorsqu’elles touchent une personne âgée. En conséquence, nous devons prendre le plus grand soin à l’hygiène bucco-dentaire de nos aînés, car il existe un lien direct entre leur santé dentaire et leur santé globale.

Sources :

Prévention bucco-dentaire chez les personnes âgées

Article écrit en collaboration avec le Dentiste Hauptschein

Vidéo : Soin dentaire des seniors – Voici comment les séniors peuvent préserver leur santé bucco-dentaire