Call Button
adiam pour assumer la dépendance des personnes âgées en toute dignité
5 (100%) 2 votes

La personne âgée a toujours été une préoccupation première dans le monde, mais les communautés ont changé avec les sociétés dans lesquelles nous vivons. Il était un temps où les personnes âgées dépendantes, moins nombreuses car l’espérance de vie était plus courte, étaient tout naturellement soutenues par leur famille, leurs amis, les voisins.

Ce tissu s’est déchiré.

adiam :  association d’aide et de soins infirmiers à domicile

Avec deux maîtres mots douloureux : risque accru de dépendance et solitude. Un dénominateur commun réunit toujours les personnes âgées bien portantes ou non : « finir ses jours chez soi » Le souci du maintien à domicile. En toute dignité et en sécurité.

L’adiam prétend y apporter une contribution efficace. Encore faut-il la connaitre et connaître les opportunités qu’elle procure.

Une Services Polyvalent d’Aide et de Soins à Domicile

En délégation de service public l’adiam est ouverte à tous sans distinction Les services d’aide et de soins à domicile de l’adiam définissent un ensemble cohérent qui offre à chaque personne âgée un accompagnement adapté à sa situation.

Les aides à domicile interviennent dans tous les actes de la vie quotidienne : activités domestiques, aide à la toilette, à l’habillage, à la mobilité, à la prise des repas, etc… Un ergothérapeute qui forme nos aides aux gestes et aux postures, se rend au domicile afin de conseiller à l’aménagement du logement, ce qui est fondamental pour réduire le risque de chutes. En complément nos psychologues apportent un soutien au domicile qui réduit l’isolement et contribue à la qualité de la relation avec les intervenants.

« Aimez vos proches, nous assumons le quotidien »

adiam : spécialiste du service à la personne

Les soins à domicile prescrits par le médecin traitant sont assurés par des infirmières diplômées d’État et aides-soignantes. Elles dispensent aussi des soins d’hygiène, de confort et de prévention. Une surveillante générale en assure la coordination avec des cadres infirmiers. L’ergothérapeute du service de soins infirmiers à domicile se rend soit à l’hôpital soit au domicile pour évaluer les conditions du retour au domicile, voire proposer des solutions d’aménagement du logement.

adiam : une Equipe Spécialisée Alzheimer

La maladie d’Alzheimer ne doit pas nécessairement conduire à quitter le domicile. En complément aux solutions déjà proposées, deux équipes spécialisées Alzheimer réunissant des psychomotriciennes, et des assistantes de soins en gérontologie délivrent des soins d’accompagnement et de réhabilitation à une soixantaine de personnes à un stade précoce de la maladie, sur prescription de leur médecin traitant. La qualité de la nutrition participe de l’état de santé de la personne âgée, aussi une diététicienne nutritionniste (sous l’égide de l’Agence Régionale de Santé) intervient au domicile pour conseiller et au besoin corriger.

Service de Psychologue à domicile à Paris

L’aide spécifique aux survivants de la Shoah Dans le cadre de son partenariat avec la Claims Conference , adiam Solidarité apporte aux Survivants de la Shoah, une aide spécifique et complémentaire à la prise en charge publique d’aide à domicile. Dans cet esprit, un service de soutien psychologique spécifique, au domicile, est proposé grâce au soutien financier de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah.

adiam tutelles :  service de protection des majeurs

Le maintien à domicile c’est aussi la protection des biens et du patrimoine. adiam tutelles, association autorisée par l’État, exerce à partir de la décision du juge des tutelles l’activité de mandataire judiciaire à la protection des majeurs.

Le Café des aidants de l’adiam

Les aidants, garants pièce maîtresse, du maintien au domicile, doivent aussi être soutenus. Dans le cadre d’un partenariat avec l’Association française des aidants, l’adiam a créé le « Café des aidants ». Animé par un travailleur social et une psychologue il permet aux familles d’être plus proches de l’adiam et de partager leurs expériences en toute convivialité.

L’adiam depuis plus de 50 ans, c’est 450 000 heures annuelles d’aide à domicile pour 4000 personnes âgées et/ou handicapées grâce à 680 salariés.