4.5/5 - (8 votes)

Dans le monde de l’aide à la personne, comprendre les nuances des différents niveaux de dépendance est crucial. Le GIR 3 est l’un de ces niveaux qui mérite une attention particulière. Il est étroitement lié à l’Aide Personnalisée à l’Autonomie (APA), une aide financière destinée aux personnes âgées en perte d’autonomie. Dans cet article, nous allons explorer en profondeur le GIR 3, son évaluation, les avantages qui y sont associés, et comment il peut influencer la qualité de vie des personnes âgées.

aide gir3 paris

Qu’est ce que le GIR 3 de la grille AGGIR ?

Définition du GIR 3

Le GIR 3, ou Groupe Iso-Ressources 3, fait partie d’une échelle qui mesure le niveau de dépendance d’une personne, principalement les personnes âgées. Cette échelle, connue sous le nom de grille AGGIR, est divisée en six groupes, GIR 1 étant le niveau de dépendance le plus élevé et GIR 6 le plus bas. Les individus classés dans le GIR 3 nécessitent une assistance régulière pour effectuer diverses activités de la vie quotidienne.

Comment le GIR 3 est évalué

L’évaluation du niveau de dépendance d’un individu, spécifiquement dans le cadre du GIR 3, est une étape cruciale qui permet de déterminer l’ampleur de l’aide et du soutien nécessaires. Cette évaluation est réalisée en utilisant un outil standardisé connu sous le nom de grille AGGIR (Autonomie, Gérontologie, Groupes Iso-Ressources). Voici comment le processus se déroule :

GIR 3 : Analyse des Variables Corporelles et Intellectuelles

La grille AGGIR évalue une série de variables corporelles et intellectuelles. Les variables corporelles comprennent des aspects tels que la mobilité, l’habilité à se vêtir et à se nourrir de manière autonome. Les variables intellectuelles, quant à elles, évaluent la cohérence mentale, l’orientation temporo-spatiale et la capacité à communiquer efficacement.

GIR 3 : Évaluation des Activités Instrumentales

Au-delà des fonctions corporelles et intellectuelles de base, la grille AGGIR prend également en compte les activités instrumentales de la vie quotidienne. Cela inclut la capacité à gérer des tâches administratives, à préparer des repas, et à effectuer des tâches ménagères de base.

GIR 3 : Observation des Comportements

L’évaluation ne se limite pas à une simple liste de tâches ; elle inclut également une observation des comportements quotidiens de l’individu. Cela permet d’obtenir une image plus complète de leur niveau d’autonomie, en tenant compte de leur capacité à initier et à accomplir des activités sans aide extérieure.

GIR 3 : Consultation avec des Professionnels de la Santé

Dans de nombreux cas, l’évaluation du GIR 3 implique une consultation avec des professionnels de la santé, tels que des médecins, des infirmiers, ou des travailleurs sociaux. Ces experts peuvent fournir des évaluations précises basées sur des observations cliniques et des antécédents médicaux.

GIR 3 : Élaboration d’un Plan d’Aide Personnalisé

Suite à l’évaluation, un plan d’aide personnalisé est élaboré. Ce plan prend en compte le niveau de dépendance de l’individu, identifié comme GIR 3, et élabore des stratégies pour fournir le niveau approprié d’aide et de soutien.

GIR 3 : Réévaluations Périodiques

Il est important de noter que l’évaluation du GIR n’est pas un processus statique. Les individus sont réévalués périodiquement pour s’assurer que le niveau de soutien fourni reste approprié, en tenant compte des changements potentiels dans leur état de santé et leur niveau d’autonomie.

En comprenant en profondeur comment le GIR 3 est évalué, les individus et leurs familles peuvent mieux naviguer dans le processus et s’assurer qu’ils reçoivent le niveau approprié d’aide et de soutien.

Les critères d’évaluation du GIR 3

Les critères spécifiques pour être classé dans le GIR 3 incluent une certaine autonomie dans les activités de la vie quotidienne, mais avec une nécessité d’assistance pour des tâches plus complexes. Les individus peuvent avoir besoin d’aide pour la toilette, aide à l’habillage, et une aide à la préparation des repas.

Comparaison avec d’autres niveaux de GIR

Pour mettre en perspective, les individus en GIR 1 et 2 nécessitent une assistance constante, tandis que ceux en GIR 4 à 6 ont un niveau d’autonomie plus élevé comparé au GIR 3. Cette section peut également inclure des exemples concrets illustrant les différences entre les différents niveaux de GIR.

infographie grille AGGIR

Les aides financières GIR 3

Les aides financières disponibles pour les individus classés en GIR 3

Les individus classés en GIR 3 peuvent bénéficier de l’APA, une aide financière qui vise à améliorer leur qualité de vie. Cette aide peut être utilisée pour financer des services d’aide à domicile ou pour adapter leur logement à leur niveau de dépendance.

Les avantages de l’APA pour les individus en GIR 3

L’APA offre plusieurs avantages, dont une prise en charge financière pour les services d’aide à domicile, qui peuvent inclure l’assistance pour les tâches ménagères, la préparation des repas, et l’aide à la mobilité. Elle peut également couvrir les coûts des adaptations nécessaires au domicile de la personne.

Comment calculer le montant de l’APA pour un individu en GIR 3

Le montant de l’APA est calculé en fonction des ressources de la personne et du niveau de dépendance, évalué à l’aide de la grille AGGIR. Cette section peut inclure un guide étape par étape sur la manière de calculer le montant potentiel de l’APA pour un individu en GIR 3.

Vivre avec le GIR 3

Pour garantir une vie confortable et sécurisée, les individus en GIR 3 peuvent bénéficier de divers services et aides à domicile ainsi que des adaptations de leur logement afin de faciliter leur maintien à domicile.

Assistance pour les activités de la vie quotidienne

Les personnes en GIR 3 peuvent bénéficier d’une assistance pour la toilette, notamment pour des tâches telles que prendre une douche ou un bain, se laver le visage, et d’autres activités d’hygiène personnelle.

L’assistance peut également inclure une aide à l’habillage (déshabillage) pour choisir une tenue appropriée pour la journée, et gérer des éléments comme des boutons ou des fermetures éclair qui peuvent être difficiles à manipuler.

Assistance pour les tâches Ménagères

Les personnes en GIR 3 peuvent bénéficier d’une aide pour la préparation des repas, y compris la planification des menus, les courses, et la préparation des aliments.

Une aide-ménagère peut également s’occuper du nettoyage régulier de la maison, la lessive, et d’autres tâches ménagères de base pour maintenir un environnement propre et ordonné.

Assistance médicale et thérapeutique

Les personnes en GIR 3 peuvent nécessiter une aide pour la préparation et la prise de leurs médicaments (rappel des horaires de prise de médicaments, assistance pour administrer les doses correctes…)

Dans certains cas, les individus en GIR 3 peuvent bénéficier de thérapies physiques et occupationnelles à domicile pour améliorer leur mobilité et leur fonctionnement quotidien.

Adaptations du logement pour les personnes GIR 3

Pour garantir la sécurité des personnes en GIR 3, des installations de sécurité peuvent être mises en place, telles que des barres d’appui, des rampes, et des systèmes d’alerte en cas de chute. Aussi des aménagements peuvent être réalisés pour faciliter l’accès et la mobilité à domicile, comme l’installation de sièges élévateurs ou l’aménagement de salles de bain accessibles.

En combinant ces aides à domicile, les personnes en GIR 3 peuvent maintenir une certaine autonomie tout en recevant le soutien nécessaire pour une vie quotidienne confortable et sécurisée.

Les services et aides disponibles pour les individus en GIR 3

Les individus en GIR 3 peuvent bénéficier de divers services et aides, tels que les services de livraison de repas, l’assistance pour les tâches ménagères, et l’accès à des programmes de loisirs et d’activités sociales spécialement conçus pour les personnes âgées.

aide grille aggir GIR3

Témoignages de personnes vivant avec le GIR 3

Témoignage de Lucette, 78 ans, GIR3

« Depuis que je suis classée en GIR 3, ma mobilité a considérablement diminué. Les auxiliaires de vie qui viennent chez moi m’aident dans mes tâches quotidiennes et me permettent de conserver une certaine autonomie. Je me sens en sécurité et entourée, ce qui est très rassurant à mon âge. »

Témoignage de Jean, 82 ans, GIR3

« J’ai toujours été un homme indépendant, et l’idée de dépendre des autres me faisait peur. Mais depuis que je bénéficie des services de l’ADIAM, ma perception a changé. Les professionnels qui m’assistent sont respectueux de ma vie privée et s’adaptent à mes besoins.

Témoignage de Madeleine, 65 ans, GIR3

« Être en GIR 3 signifie que j’ai besoin d’aide pour certaines activités de la vie quotidienne. L’ADIAM m’a apporté cette aide avec une grande humanité. Je me sens moins isolée et plus épanouie grâce à leur présence régulière. »

Témoignage de Maurice, 77 ans, GIR3

« Depuis que je suis pris en charge par l’ADIAM, leurs services d’aide à domicile m’ont permis de rester chez-moi, entouré de mes souvenirs. Les professionnels qui m’aident au quotidien sont compétents, ils contribuent à maintenir ma qualité de vie. Je suis très reconnaissant pour l’assistance et le soutien qu’ils m’apportent chaque jour. »

Témoignage de Suzanne, 80 ans, GIR3

« La vie en GIR 3 peut être un défi. Les aides à domicile m’assistent dans mes tâches ménagères et m’aident à préserver mon autonomie. Leur présence me rassure et me permet de vivre sereinement dans mon propre foyer. Je ne peux imaginer ma vie sans leur aide précieuse. »

Conclusion sur le GIR3

Le GIR 3 est un niveau crucial dans l’échelle de dépendance, offrant un équilibre entre l’autonomie et l’assistance nécessaire pour maintenir une qualité de vie élevée. En comprenant bien les nuances du GIR 3, les individus et leurs familles peuvent mieux planifier et accéder aux aides disponibles. Pour plus d’informations et de ressources, n’hésitez pas à consulter les experts et les communautés dédiées à ce sujet.